Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Province de Luxembourg: une carte d’achat avantageuse pour entreprises et institutions

A l’initiative de Vivalia, la Chambre de commerce a créé un concept favorisant les achats dans les commerces de la province, tous azimuts. Les commerçants décident d’y adhérer et d’offrir l’avantage qui leur convient.

Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

L’étincelle vient de l’intercommunale hospitalière Vivalia, le soutien, de la Province, et la mise en route est signée par la Chambre de commerce. L’opération « J’achète en Luxembourg belge » vient d’être lancée ce lundi.

L’objectif est de faire vivre les commerçants de la province de Luxembourg et de donner au personnel d’institutions et entreprises, grandes et petites, la possibilité d’acheter « provincial » avec des réductions de prix. C’est Bertrand Lespagnard, directeur général adjoint de Vivalia, qui a contacté la Chambre de commerce du Luxembourg belge (CCILB) voici deux ans. « Nous avions souvent des interpellations nous disant que Vivalia n’achetait pas en Luxembourg. C’est vrai pour partie, mais la législation sur les marchés publics est parfois compliquée et ne permet pas certaines latitudes. J’ai donc réfléchi à une autre proposition permettant d’acheter en province tout en donnant des avantages à notre personnel (4.000 personnes) et à celui d’autres entreprises intéressées. »

Utile au plus grand nombre

La Chambre de commerce, dont Vivalia est membre, était toute désignée pour mettre en place un système utile au plus grand nombre, en négociant un avantage pour les salariés des entreprises tout en faisant vivre les commerçants luxembourgeois. « A la même époque, signale Bernadette Thény, directrice de la CCILB, un projet wallon nous positionnait sur l’aide aux entreprises en difficulté, avec un constat fort quant à l’érosion du capital clientèle du commerce local. Le télescopage des idées nous a mis sur les rails du projet puisque nous avons aussi pour vocation de soutenir le commerce de proximité. Après des réunions de réflexion, l’idée est née de créer une plateforme sur laquelle les commerçants et les artisans de la province pourraient proposer, à leur guise, un avantage pour les salariés d’entreprises de la province. »

Le député provincial Bernard Moinet a décidé de soutenir cette initiative en octroyant une aide de 4.000 euros à la CCILB pour mettre en œuvre ce concept rassembleur, dans l’esprit des circuits courts et des achats de proximité.

Pour l’instant, Vivalia et l’entreprise Llorens ont décidé d’adhérer au projet pour leurs employés qui auront chacun une carte personnelle d’adhésion. La Province et la CCILB vont suivre, avant d’autres sans doute. Les ristournes concernent pour l’heure une cinquantaine de commerces, tous styles confondus, de l’entreprise de déménagement à un garagiste en passant par des magasins de nourriture. Le tout est consultable sur le site internet de la CCILB, derrière un bandeau spécifique « J’achète en Luxembourg ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo