Accueil Monde États-Unis

Pourquoi l’Amérique refuse de s’attaquer à la vente libre des armes

59 morts, 527 blessés, et pas l’ombre d’une fêlure, ni d’un tressaillement, dans la paralysie complète du débat sur le contrôle des armes à feu. L’Amérique de 2017, après la tuerie de las Vegas, ressemble à s’y méprendre à celle de 2012, après le massacre dans une école maternelle, Sandy Hook.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

New York

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Rebts Jean-Louis, mercredi 4 octobre 2017, 8:21

    Il est quasi impossible de supprimer ou de modifier l'amendement sur les armes, la loi Américaine est ce qu'elle est. Tout comme le système législatif, le plus stupide au monde....

  • Posté par Michiels Laurence, mercredi 4 octobre 2017, 6:04

    Qu'ils veuillent pouvoir se défendre, soit. Nul besoin d'acheter un fusil d'assaut !

  • Posté par DEGENEFFE TONY, mercredi 4 octobre 2017, 0:59

    "Pas de problème pour Paddock, qui a pu acheter deux kits de modification dit « bump stock », permettant de « déverrouiller » ses armes semi-automatiques pour en accroître la cadence de tir, jusqu’à 500 coups par minute. Coût en ligne : 50 dollars, et le tour est joué." Haha, Essayer toujours de tirer 500 coups minutes .... c'est n'importe quoi ! https://www.nytimes.com/video/world/asia/1247466496255/m-4-firing-test.html et la version force spéciales https://www.nytimes.com/video/world/asia/1247466496261/m-4a1-firing-test.html?smid=pl-share

  • Posté par Pierre Lison, mardi 3 octobre 2017, 22:59

    Le deuxième amendement n'envisageait pas les armes actuelles !

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs