Accueil Monde Proche-Orient

Le chef du Front Al-Nosra syrien dans un «état critique» après une frappe russe

Temps de lecture: 1 min

La Russie a affirmé mercredi avoir tué douze commandants du groupe djihadiste syrien Front Al-Nosra, ajoutant que son chef Mohammad al-Joulani se trouvait dans un «état critique».

«A la suite de cette frappe, le chef du Front Al-Nosra Mohammad al-Joulani a subi des blessures graves et multiples, a perdu un bras et se trouve dans un état critique, selon plusieurs sources indépendantes», a déclaré le ministère russe de la Défense.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une