Charles Michel à propos de la crise catalane: «La priorité, c’est le dialogue interne en Espagne»

Dans cet article
Charles Michel à propos de la crise catalane: «La priorité, c’est le dialogue interne en Espagne»

Interpellé à propos de la Catalogne jeudi à la Chambre, Charles Michel a expliqué que « la priorité du moment va au dialogue interne » en Espagne, on verra plus tard pour toute éventuelle médiation européenne ou internationale. « Peut-être à terme conviendra-t-il d’évaluer cette position en fonction des évolutions et de l’état des lieux », a précisé le Premier ministre, renvoyant au sommet européen des 19 et 20 octobre. Quant à la présumée « indépendance » de la Catalogne, Charles Michel a jugé qu’il n’était « pas question de s’exprimer sur un sujet qui à ce stade-ci n’est pas posé ».

Charles Michel a complété : « Il faut être conséquent, on ne peut pas dire qu’on veut un dialogue et en même temps préjuger de ses conséquences ». Lisez : ce n’est pas l’heure de se positionner par rapport à quelque éventuelle proclamation d’indépendance. Au parlement fédéral, des députés de la N-VA – parti indépendantiste selon l’article 1 de ses statuts – arboraient un badge catalan. Par la voix du député Peter Luykx, les nationalistes flamands ont condamné les violences policières à Barcelone, appelé à privilégier le dialogue, et mesuré en ces termes la poussée indépendantiste catalane : « Elle est le résultat d’un processus démocratique pacifique qui remonte à plusieurs années ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous