France: Michel Fourniret renvoyé devant les assises pour l’assassinat de Farida Hammiche

Photo d’illustration lors de son arrestation en 2004 ©Belga
Photo d’illustration lors de son arrestation en 2004 ©Belga

Le parquet de Versailles a obtenu jeudi le renvoi devant les assises des Yvelines du tueur en série Michel Fourniret dans l’affaire de l’assassinat en 1988 de Farida Hammiche, rapportent les médias français. Monique Olivier, sera à ses côtés, poursuivie notamment pour complicité d’assassinat.

Michel Fourniret et son ex-épouse Monique Olivier ont été inculpés en 2009 pour l’assassinat de Farida Hammiche, compagne de Jean-Pierre Hellegouarch, braqueur membre du «  gang des postiches » et ancien compagnon de cellule de Michel Fourniret dans les années 1980.

La jeune femme s’était volatilisée en avril 1988 près de Clairefontaine mais sa disparition n’avait été signalée qu’en avril 1998. Si Michel Fourniret a reconnu le meurtre devant la police belge, son corps n’a jamais été retrouvé.

L’histoire d’un trésor

Un mois avant de disparaître, Farida Hammiche aurait aidé Fourniret, sorti de prison avant Hellegouarch, à déterrer d’un cimetière du Val-d’Oise un trésor amassé par le «  gang des postiches », sur indications du braqueur.

Le couple Fourniret, soupçonné d’avoir tué Farida Hammiche pour confisquer le butin, aurait utilisé les lingots et pièces d’or pour s’acheter le manoir du Sautou dans les Ardennes, où plusieurs de ses victimes seront plus tard découvertes enterrées.

Michel Fourniret et Monique Olivier ont été condamnés en mai 2008 à perpétuité pour sept meurtres de jeunes filles précédés de viol ou tentative de viol entre 1987 et 2001. Le divorce du couple a été prononcé en 2010.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous