Accueil Société

22, quai de Willebroeck, le refuge des migrants

La Plateforme citoyenne et d’autres associations continuent leur action pour aider les demandeurs d’asile dans un immeuble tout proche du parc Maximilien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 6 min

Un mois après le démantèlement du parc Maximilien, le quartier Nord a retrouvé son visage de quartier d’affaires. Plus de tentes bigarrées aux abords de l’Office des étrangers, plus de files sans fin non plus. Mais les demandeurs d’asile, moins nombreux, sont toujours là. En petits groupes, sacs sur l’épaule, certains attendent aux pieds des immeubles administratifs, d’autres, en flux continu, se dirigent vers l’est, suivant les instructions d’un bénévole ou d’un prospectus en français et en arabe qui leur indiquent le 22, quai de Willebroeck. Le « nouveau parc Maximilien ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs