Le gouvernement va mettre fin à la «taxe tampon»

Le gouvernement va mettre fin à la «taxe tampon»

La «taxe tampon» vit ses derniers jours. Le conseil des ministres de ce vendredi matin doit entériner une diminution de la TVA pour les produits destinés à la protection hygiénique intime.

Ce taux, aujourd’hui fixé à 21 %, est critiqué par des associations féministes (Belges et Culottées…) ou de consommateurs (Test-Achats) depuis longtemps. Elles réclamaient une baisse du taux au niveau des produits de première nécessité. La TVA devrait donc passer à 6 %, même si le cabinet du ministre des Finances, Johan Van Overtveld, refusait de nous confirmer l’information ce jeudi soir.

Depuis des mois, les associations sont en pourparlers avec le gouvernement au sujet de cette baisse des taxes sur les tampons, serviettes hygiéniques et coupes menstruelles. Il n’a jamais été question, entre militants et le cabinet ministériel, que d’un passage de 21 à 6 %. Au cœur de l’été, les contempteurs de cette discrimination taxatoire avaient déploré la lenteur de l’avancée du dossier dans un courrier adressé au ministre. La discussion est finalement arrivée à son terme : le gouvernement confirmera vendredi l’abaissement de la TVA sur les produits hygiéniques et le calendrier de la réforme. La fin d’un combat.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous