Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Ogier: «Calculer? Pas question»

Le Français ne va pas laisser filer Thierry Neuville et Ott Tanak, ses deux derniers rivaux pour le titre. Probablement de retour chez Citroën l’an prochain, il veut fermer sa « parenthèse Ford » en beauté.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Tenant du titre dans un rallye qu’il a gagné à deux autres reprises (2013 et 2014), quadruple champion du monde nanti de 17 et 33 points d’avance sur Thierry Neuville et Ott Tanak avant cette antépénultième épreuve du championnat du monde des rallyes et qu’il reste 90 points à distribuer, Sébastien Ogier (33 ans) rejetait d’emblée l’idée de jouer à l’apothicaire au gré des 312 kilomètres chronométrés proposés de vendredi à dimanche autour de Salou (sud de Barcelone). « Je ne vais certainement pas prendre le départ avec la seule intention de gérer mon avantage : c’est la meilleure manière de revenir bredouille ! », dit le Français, en passe de démontrer cette année qu’il peut également être champion “sans être sur la meilleure voiture”, comme on disait de lui à l’époque VW. « Bien au contraire, ce rallye d’Espagne, je vais l’aborder comme l’Allemagne, c’est-à-dire en me disant que je suis à égalité de points avec Thierry, et que je dois donc attaquer pour me détacher de lui. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs