Accueil Société

Faut-il interdire aux médias de diffuser le nom et la photo des terroristes ?

Une députée française veut interdire à la presse de diffuser le nom et la photo des terroristes. Une mesure stérile qui risque d’alimenter les thèses complotistes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

La porte-parole des Républicains, Brigitte Kuster, vient de déposer une proposition de loi d’anonymisation des terroristes. Un débat qui refait surface après chaque attentat.

Glorification et mimétisme. Dans le but «  de limiter les risques de glorification et de mimétisme  », la députée espère obtenir l’obligation, pour les médias, de ne diffuser que le prénom ou les initiales des personnes poursuivies ou jugées pour des faits de terrorisme. La restriction s’étend à la diffusion des photos des terroristes dans la presse française.

«  Les crimes perpétrés portent déjà une signature : Daesh et Al-Qaïda, il n’est pas utile de leur octroyer une identité supplémentaire  », argumente la députée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Delvaux Joelle, vendredi 6 octobre 2017, 19:32

    une fois suffit…. ensuite aux oubliettes les dégénérés

  • Posté par Vilain Pierre, vendredi 6 octobre 2017, 11:21

    Les exemples donnés dans votre dernier alinéa relèvent d'une certaine mauvaise foi. Il est en effet évident que la proposition formulée ne serait (peut-être, je ne la juge pas) efficace que pour de nouveaux cas de terrorisme, et pas pour des faits commis il y a plusieurs années dont l'identité des auteurs a déjà été largement diffusée dans la presse.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs