Accueil La Une Monde

Le Nobel de la paix remis à la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires

Le comité Nobel appelle les puissances nucléaires à entamer des «négociations sérieuses» pour éliminer l’arme atomique.

Temps de lecture: 1 min

Le prix Nobel de la paix a récompensé vendredi la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN) pour ses efforts contre ces armes de destruction massive au coeur de tensions internationales en Iran et Corée du Nord.

À lire aussi Ce bouclier censé protéger l’Europe des missiles de la Corée du Nord

«Nous vivons dans un monde où le risque que les armes nucléaires soient utilisées est plus élevé qu’il ne l’a été depuis longtemps. Certains pays modernisent leurs arsenaux nucléaires, et le danger que plus de pays se procurent des armes nucléaires est réel, comme le montre la Corée du Nord», a déclaré la présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen, qui a appelé les puissances nucléaires à entamer des «négociations sérieuses» en vue d’éliminer leur arsenal.

La présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen. © Reuters.
La présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen. © Reuters.

Le combat anti-nucléaire a déjà été récompensé dans le passé par le Nobel de la paix en 1962, en 1974, en 1985, en 1995 et en 2005.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Burniat Walter, vendredi 6 octobre 2017, 12:28

    Superbe mais trop longue continuité : je vous rappelle qu'en 1985 le Nobel de la Paix a été attribué à l'organisation "International Physicians for the Prevention of the Nuclear War (IPPNW). Co-Présidée par Bernard Lown(USA) et Evguenei Chazov (URSS), cardiologues et ce dernier bientôt Ministre de la Santé du gouvernement Gorbatchev. Nous étions en ce Prix Collectif 120,000 médecins de l'Est et de l'Ouest. mobilisés contre les armes nucléaires. Mon épouse Anne Grégoire et moi-même en étions. Vive l'action de l'ICAN!

Sur le même sujet

Aussi en Monde

USA: l’intrusion du ballon chinois était préméditée

Branle-bas de combat au PC souterrain de la défense aérienne nord-américaine, décollage en trombe d’avions de chasse équipés de missiles air-air : l’Amérique de Joe Biden a traité l’intrusion du ballon stratosphérique chinois comme une véritable provocation de Pékin et traité l’incident avec la manière forte, quoique tardive.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une