Accueil Société Régions Bruxelles

Les renseignements urbanistiques arrivent toujours en retard

Le retard dans l’obtention des renseignements urbanistiques s’amenuise dans certaines communes. Rares sont celles qui arrivent toutefois à les fournir dans le délai imparti.

Temps de lecture: 3 min

Voici trois ans, la Région bruxelloise changeait la législation lors d’une vente d’un bien. Afin de mieux protéger l’acquéreur, les renseignements urbanistiques doivent être fournis au moment de la mise en vente et, au plus tard, avant la signature du compromis. La commune a officiellement 30 jours pour répondre à la demande. Dans le passé, les renseignements devaient arriver avant l’acte définitif, ce qui laissait un maximum de quatre mois au notaire pour rédiger son acte. Dans ce laps de temps, les communes devaient, elles, être capables de les fournir. Seulement, avec le changement de législation, les communes n’ont pu anticiper la masse de travail supplémentaire et elles ont toutes accumulé des retards pouvant aller jusqu’à 9 mois pour Ixelles ou la Ville de Bruxelles. De quoi rendre fous les acquéreurs, les vendeurs, les agents immobiliers et les notaires.

Cependant, trois ans après l’entrée en vigueur de cette disposition légale, les communes sont toujours en retard à l’image du lapin blanc. « Ce n’est pas normal qu’on en soit toujours là, réagit le député Alain Maron (Ecolo) qui a interrogé par écrit le ministre-président Rudi Vervoort (PS). C’est a priori une bonne réglementation mais la Région n’a pas du tout anticipé la révolution que cela allait entraîner dans les communes. En plus, elles demandent des tarifs très différents. »

Tarifs très différents

A y regarder de plus près, cela peut aller de 60 euros pour Anderlecht à 250 euros pour la Ville de Bruxelles. Dans la réforme du Code de l’urbanisme (Cobat), la Région prévoit de fixer un tarif unique de 80 euros qui pourra être doublé pour les demandes urgentes.

Car urgence, il peut y avoir puisque quasiment aucune commune n’arrive à respecter le délai légal des 30 jours. « Schaerbeek et Berchem sont quasiment les seules à respecter les délais légaux, explique un notaire. Souvent, on les obtient dans les six semaines mais nous avons des champions comme la Ville de Bruxelles ou Ixelles. Pour cette dernière, nous devons attendre 4 mois. Du coup, nous sommes obligés de rédiger des compromis de vente avec une clause suspensive dans l’attente des renseignements urbanistiques. »

Pour ce notaire, il serait bon que les agents immobiliers incitent leurs clients à introduire leur demande de renseignements urbanistiques dès la mise en vente du bien afin de ne pas bloquer la procédure par la suite. « Cela nous fait une surcharge de travail importante puisque les clients nous appellent afin de savoir où en est leur dossier », ajoute ce notaire.

A la Ville de Bruxelles, on contre-attaque même si on reconnaît le problème. « Nous n’arrivons pas à fournir les documents endéans les trente jours mais presque, explique l’échevin de l’Urbanisme, Geoffroy Coomans (MR). Mais nous ne sommes pas les seuls fautifs. La Région aussi doit fournir des renseignements lorsque c’est elle qui a délivré les permis et elle ne le fait pas. Par exemple, pour Neo, un employé de la Ville a passé trois semaines à monter ce dossier alors que tous les permis ont été délivrés par la Région. Forcément, il ne fait pas autre chose en attendant. »

A Ixelles, la nouvelle échevine de l’Urbanisme, Viviane Teitelbaum (MR), confirme la réduction du retard. « De 9 mois, nous sommes passés à 4 mois pour l’obtention du dossier. Nous avons déplacé certaines personnes en interne et engagé des gens avec des contrats à durée déterminée pour résorber le retard. Je pense que d’ici la fin de l’année, il aura disparu. Mais je reconnais qu’il ne s’agit pas d’une mesure structurelle et que nous nous penchons dessus pour que le retard ne revienne pas. Il faudrait que le personne supplémentaire puisse rester mais la question budgétaire s’impose. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Jacob Daniel, dimanche 10 juin 2018, 16:59

    Le 10 juin 2018 A nouveau beaucoup de retard dans la délivrance des dossiers urbanistiques. Habitant Forest, j'ai introduit mon dossier le 16 avril pour une mise en conformité. Cela fera bientôt 2 mois. A ce jour je n'ai toujours pas reçu la notification que le dossier est complet!!!! Officiellement, la commune a 30 jours pour m'envoyer cette notification.J'ai adressé plusieurs courriels à l'échevin responsable pour lui signaler le retard et le dépassement du délai légal. Celui-ci n'a pas daigné me répondre. Quand on interroge le service urbanisme, il rétorque qu'il faut patienter sans plus. Cela explique en partie que les citoyens s'éloignent de plus en plus des hommes politiques. Ils rédigent des lois mais se désintéressent de leur application.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo