Accueil Monde France

Attentat de Marseille: les 5 personnes interpellées ont été remises en liberté sans poursuites

Ils avaient été placés en garde à vue pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, les enquêteurs cherchant à déterminer s’ils avaient pu apporter un soutien logistique au tueur, Ahmed Hanachi.

Temps de lecture: 1 min

Cinq personnes en garde à vue après l’attaque devant la gare de Marseille, au cours de laquelle un Tunisien de 29 ans a tué dimanche deux cousines avant d’être abattu, ont été remises en liberté, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Interpellés mardi à Marseille, les quatre hommes, âgés de 32 à 56 ans, et la femme, âgée de 35 ans, ont été relâchés «  en l’absence d’éléments incriminants à ce stade », a-t-on précisé de même source.

Ils avaient été placés en garde à vue pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, les enquêteurs cherchant à déterminer s’ils avaient pu apporter un soutien logistique au tueur, Ahmed Hanachi.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une