Accueil Belgique Politique

Jan Jambon: «Si on abandonnait le communautaire, tous les Wallons voteraient pour nous!»

Jan Jambon regarde la Catalogne en rêvant. Pour « garantir l’identité, la sécurité et la prospérité » flamande, dit-il, il faut du communautaire. « Il y en aura dans notre programme. »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Peut-on être nationaliste dans un gouvernement fédéral et regarder sans ciller une région européenne réclamer avec force son indépendance ? Non. Le vice-Premier Jan Jambon, homme fort de la N-VA au fédéral, en pince pour la Catalogne, mais il ne mettra pas pour autant le gouvernement belge en difficulté. On fait le point.

La Catalogne a organisé son référendum et pourrait déclarer son indépendance. Qu’en pense le nationaliste que vous êtes ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Poullet Albert, dimanche 8 octobre 2017, 20:27

    pauvre type je voterai jamais pour toi !!!!

  • Posté par Serge Vandeput, dimanche 8 octobre 2017, 11:42

    C'est vrai que beaucoup de Wallons qui travaillent ne cachent plus leur sympathie pour la NVA. Ils en ont aussi soupé des glandeurs éternels.

  • Posté par Munaut Jean-louis, dimanche 8 octobre 2017, 0:10

    La NVA et ses ministres font le job et le font bien ... dans leur vision particulière de la société (libérale, flamande et conservatrice). Dire que tout le monde partage cette vision de la société est très présomptueux. De plus la NVA a pris tout les levier du pouvoir (sauf du premier ministre fantoche) et se trouve face à un dilemne car la Belgique est devenue Flandre et demander l'indépendance n'a plus de sens. L'imaginaire du flamand brimé par le prétentieux francophone à vécu. Aujourd'hui hui c'est le francophone qui vit sous le diktat flamand ...

  • Posté par christian jacquet, samedi 7 octobre 2017, 13:13

    je risque de manquer de politesse , mais ce bonhomme délire

  • Posté par christian jacquet, samedi 7 octobre 2017, 13:12

    l'"ego" de ce bonhomme est surdimensionné ... voter pour la NVA ??? Il est malade , va voir un psy" mon pote .... avec des "si" on peut dire n'importe quoi

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs