Accueil Société Régions Bruxelles

Le viaduc Herrmann-Debroux, un déversoir à autos

Des faiblesses ont été découvertes dans le béton du viaduc Herrmann-debroux. L’ouvrage est fermé. Gros embarras de circulation à prévoir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Désordre à prévoir du côté de l’entrée Est de la capitale. Des inspections réalisées par Bruxelles-Mobilité dans la nuit de jeudi à vendredi ont mis en évidence des faiblesses dans le béton du viaduc Herrmann-Debroux. Les problèmes concernent la structure même de l’ouvrage d’art et en affectent la stabilité. Le viaduc a donc été fermé jusqu’à nouvel ordre à partir de samedi matin. Il le restera au moins jusque jeudi prochain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Bernard Nyssen, lundi 9 octobre 2017, 18:15

    Si on cessait, par habitude ou par snobisme, de s'obstiner à transformer Bruxelles en cité administrative, il ne serait pas nécessaire de se pencher sur des soucis de mobilité. A quand les "Zones d'activité Administratives" hors des villes? Rendons les villes à l'habitat et aux commerces de proximité et boutons hors les portes les bureaux et les centres commerciaux démesurés.

  • Posté par Moran Alvarez Marc, samedi 7 octobre 2017, 12:24

    C'est tout simplement SCANDALEUX !!! Mais quelle gestion de la part de ces politiques et autres hauts fonctionnaires !!!

  • Posté par CARION JEAN, samedi 7 octobre 2017, 11:09

    Les alternatives? C'est la "quadrature du cercle"!!!!!!!!!!!!!!

  • Posté par Weissenberg André, samedi 7 octobre 2017, 11:03

    Prolongation du métro jusqu'au carrefour Léonard et amorce de la construction de la ceinture métro le long du ring et sous la forêt de Soignes, vers Stockel. Construction en sous-sol de parkings de dissuasion connectés au métro autour du carrefour Léonard. Alors seulement, on pourra se débarrasser du viaduc Debroux et réduire le gabarit de l'entrée dans la ville.

  • Posté par Dardenne Ghislain, samedi 7 octobre 2017, 12:05

    Et pourquoi pas ? Mais il faudra beaucoup de sous et de discussions ...

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs