Accueil Monde France

Bonbonnes de gaz à Paris: trois hommes inculpés par un juge antiterroriste

On ignore toujours pourquoi cet immeuble parisien a été ciblé.

Temps de lecture: 1 min

Trois hommes, dont deux fichés pour radicalisation islamiste, ont été inculpés par un juge antiterroriste dans l’enquête sur les bonbonnes de gaz retrouvées dans un immeuble de Paris.

Amine A., son cousin Sami B., et Aymen B., âgés de 28 à 30 ans, ont été interpellés lundi soir et présentés vendredi soir à un juge. Ils ont notamment été inculpés de « tentative d’assassinat en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste » puis écroués, conformément aux réquisitions du parquet de Paris, selon cette source.

Trois membres de leur entourage, également placés en garde à vue lundi et mercredi, ont pour leur part été relâchés, sans poursuite à ce stade.

«  Les conséquences humaines et matérielles auraient pu être dramatiques, sans que l’on sache à ce stade les raisons pour lesquelles cet immeuble a pu être pris pour cible », a déclaré vendredi le procureur de la République de Paris, François Molins, lors d’un point presse.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

France: polémique autour du prix des péages sur les autoroutes

Alors que les prix des autoroutes doivent cette année grimper de 4,75 %, un rapport de l’Inspection des finances, débusqué par « Le Canard enchaîné », s’interrogeait, dès 2021, sur les profits engrangés par les deux plus gros réseaux autoroutiers. Les experts proposaient même de baisser les tarifs de 60 % pour rétablir l’équilibre. LFI demande l’ouverture d’une commission d’enquête.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une