Accueil Monde Europe

Affaire du sous-marin danois: la tête de la journaliste suédoise retrouvée

Le propiétaire du sous-matin Nautilus est suspecté du meurtre de Kim Wall.

Temps de lecture: 2 min

La tête de la journaliste suédoise Kim Wall, qui avait été portée disparue la soirée du 10 août, alors qu’elle effectuait un reportage sur le submersible privé UC3 Nautilus en compagnie de son concepteur près de Copenhague, a été retrouvée, annonce samedi la police danoise. Après d’intenses recherches, son tronc avait déjà été retrouvé.

La tête et les jambes de la journaliste, ainsi que des vêtements lui appartenant, ont été retrouvés vendredi. Des plongeurs ont retrouvé dans la baie de Køge, non loin de Copenhague, des sacs contenant l’un les vêtements de la jeune femme et l’autre sa tête et ses jambes, a précisé l’inspecteur de la police de Copenhague, Jens Moller Jensen. «La nuit dernière, notre dentiste légiste a confirmé qu’il s’agissait de la tête de Kim Wall», a-t-il déclaré à la presse. Les recherches se poursuivaient pour retrouver ses bras.

Inculpé pour meurtre

Peter Madsen, 46 ans, avait été secouru le 11 août dans le détroit de l’Öresund, entre Danemark et Suède, alors que sombrait son sous-marin, volontairement sabordé par lui selon les autorités danoises. Il est suspecté du meurtre de la journaliste suédoise. M. Madsen a été inculpé de meurtre et d’atteinte à l’intégrité d’un cadavre. Des films de décapitation de femmes ont notamment été retrouvés sur un disque dur dans l’atelier de l’inventeur.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une