Accueil Monde Europe

La crise catalane réveille le nationalisme espagnol

La crise politique en Catalogne a provoqué de nombreuses réactions en défense de l’unité de l’Espagne dans le reste du pays. Au risque de faire ressurgir parfois de vieux démons de l’époque franquiste.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dans les rues de Madrid, le contraste est saisissant ce samedi à la mi-journée. Devant la mairie, sur la place de Cibeles, des centaines de personnes vêtues de blanc se concentrent pour exiger un dialogue entre les autorités de Madrid et de Barcelone. L’initiative citoyenne, qui s’est répétée dans les principales villes du pays, ne fait pas le poids dans la capitale face à une autre manifestation qui se déroule à la même heure, à quelques centaines de mètres, sur la place de Colón. Convoquées par la Fondation pour la Défense de la Nation Espagnole (DENAES), plusieurs dizaines de milliers de personnes venues de tout le territoire protestent contre l’indépendance de la Catalogne.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par El Mahoya Kiwonghi, dimanche 8 octobre 2017, 10:37

    Faudra envoyer l´armée á la fin de compte pour "occuper" la Catalogne dont des millions des citoyens refusent d´être membre du royaume d´Espagne. Une guerre civile en vue ?

  • Posté par El Mahoya Kiwonghi, dimanche 8 octobre 2017, 10:37

    Faudra envoyer l´armée á la fin de compte pour "occuper" la Catalogne dont des millions des citoyens refusent d´être membre du royaume d´Espagne. Une guerre civile en vue ?

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs