Accueil Monde États-Unis

L’ouragan Nate a touché les États-Unis

L’ouragan Nate a déjà fait 31 victimes en Amérique centrale.

Temps de lecture: 2 min

L’ouragan Nate, de catégorie 1, a touché la côte des États-Unis samedi en fin de journée après s’être renforcé en traversant le Golfe du Mexique et avoir laissé derrière son passage dévastateur une Amérique centrale endeuillée par 31 décès.

Ordres d’évacuation obligatoire ou volontaire le long du littoral américain, couvre-feu instauré à La Nouvelle-Orléans : les États de Louisiane, du Mississippi et de l’Alabama attendaient de pied ferme l’arrivée de Nate.

Risques d’inondations

C’est au niveau du delta du fleuve Mississippi que l’ouragan a fait son entrée peu après 20h00 heure locale (00h00 GMT) en terre américaine. Le centre national des ouragans américain (NHC) a précisé que Nate se déplaçait alors à une vitesse de 31 km/h avec des vents de 140 km/h.

Le niveau de la mer devrait néanmoins gonfler jusqu’à 3,35 mètres et jusqu’à 26 centimètres de précipitations devraient tomber sur certaines régions. Mais contrairement à l’ouragan Harvey, qui avait lâché des niveaux de pluie records sur le Texas voisin durant une semaine entière, Nate se déplace rapidement et devrait traverser, sans stagner, les États du sud lors de sa remontée vers le Nord.

31 morts en Amérique centrale

Ponts détruits, routes inondées, arbres au sol et glissements de terrain : Nate a causé d’importants dégâts lors de son passage en Amérique centrale, qui déplore au moins 31 victimes.

Le Costa Rica, le Nicaragua et le Honduras --pays les plus durement touchés-- commençaient à évaluer les destructions, mais des villages entiers restaient coupés du monde. Au Costa Rica, où plus de 5.000 personnes se sont réfugiées dans des abris temporaires, les secouristes recherchaient encore plus de 30 personnes.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une