Turquie : le parquet réclame jusqu’à 15 ans de prison pour 11 militants des droits de l’homme

© AFP
© AFP

Le parquet d’Istanbul a réclamé dimanche jusqu’à 15 ans d’emprisonnement pour onze militants des droits de l’homme, pour la plupart interpellés en juillet et accusés de liens avec une «organisation terroriste», selon l’agence Dogan.

Parmi les accusés figurent la directrice et le président d’Amnesty International en Turquie ainsi qu’un citoyen allemand et un suédois. Les militants, dont huit sont actuellement en détention, sont poursuivis pour appartenance et assistance à une «organisation terroriste armée» précise Dogan.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous