Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Sud-Luxembourg: les Smur sont en danger

Les services mobiles d’urgence et de réanimation pourraient être de plus en plus souvent remplacés par de simples PIT. Explications sur ce phénomène qui inquiète jusque dans les hautes sphères de Vivalia.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Cette semaine, il est revenu à nos oreilles qu’un médecin urgentiste d’Arlon aurait démissionné, mettant ainsi en péril l’organisation des Smur, ces services mobiles d’urgence et de réanimation dirigés par un médecin. Et que l’avenir des Smur dans le Sud-Luxembourg était plus qu’incertain depuis le 1er novembre.

Renseignements pris, ce n’est pas un, mais plusieurs médecins urgentistes (cinq au total dans la province, dont trois rien que pour Arlon, nous dit-on) qui seraient sur le départ, pour diverses raisons. Du coup, toute l’organisation des sorties Smur s’en trouve effectivement chamboulée dans la province, et plus particulièrement dans le sud.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs