Accueil Société Régions Liège

Frédéric Daerden: «PS et FGTB ne roulent pas l’un pour l’autre»

Le Herstalien estime qu’à côté de son rôle de bourgmestre, il a aussi la liberté de s’exprimer et de manifester. Il ne cautionne pas les blocages autoroutiers, qu’il estime « contre-productifs ». Entretien.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 4 min

Attaqué par des élus N-VA et MR suite à son rôle durant la grève du 19 octobre dernier, le député-bourgmestre PS de Herstal, Frédéric Daerden, remet chacun fasse à ses responsabilités. L’intéressé revendique sa présence aux côtés de la FGTB et se félicite du renouveau amorcé par le PS liégeois.

Vous avez été clairement pointé du doigt par plusieurs élus, notamment du MR et de la N-VA, lors du blocage du viaduc autoroutier de Herstal. Avec le recul, avez-vous des regrets ? Auriez-vous pu intervenir ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs