Accueil Économie Tech & médias

L’émission «Mariés au premier regard» sous le coup d’une instruction judiciaire du CSA

Le CSA a reçu quatre plaintes relatives à l’émission de télé-réalité « Mariés au premier regard ». Ces plaintes portent notamment sur l’éthique du programme.

Temps de lecture: 1 min

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a ouvert une instruction au sujet de l’émission «  Mariés au premier regard » de RTL-TVI, rapporte-t-il mardi. C’est sa première instruction à l’encontre d’une chaîne télévisée de RTL Belgium depuis qu’il a décidé, fin juin, de reprendre la main sur le groupe télévisé.

Le CSA a reçu quatre plaintes relatives à l’émission de télé-réalité «  Mariés au premier regard ». Ces plaintes portent notamment sur l’éthique du programme, aspect sur lequel l’instance de régulation n’a pas à se prononcer faute d’enjeu au regard de la législation applicable, indique-t-elle. Elle a en revanche décidé d’enquêter sur la présence de marques commerciales à l’intérieur même de l’émission, ce que certaines plaintes dénoncent également.

La communication commerciale «  clandestine » est interdite. Si, à l’issue de ses investigations, le secrétariat d’instruction du CSA estime qu’il y a infraction, il transmettra un dossier à l’instance décisionnelle du CSA qui pourra, si elle aboutit à la même conclusion, prononcer une sanction.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Techno et médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs