Accueil Économie

Vers un embargo wallon sur les ventes d’armes à l’Arabie Saoudite?

Pour le président de la commission sur les ventes d’armes wallonnes, le nouveau ministre-président doit être logique avec la position du MR et dénoncer les ventes d’armes vers l’Arabie Saoudite. Et bientôt la Turquie ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Parmi de nombreux autres dossiers, peut-on supposer, il y a 25 demandes de licences d’exportation d’armes qui poireautent sur le bureau du (nouveau) ministre-président wallon, Willy Borsus. Ce sont les dossiers « sensibles » ou « très sensibles » parmi les 780 demandes d’exportation, importation, transfert ou d’agrément d’armes qui sont arrivés depuis le 28 juillet et le changement de majorité gouvernementale.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs