Accueil Économie Mobilité

Herrmann-Debroux: Olivier Chastel dénonce la «gestion socialiste calamiteuse de la mobilité bruxelloise»

Le viaduc Herrmann-Debroux a rouvert il y a quelques heures après plusieurs jours de vérifications techniques qui avaient lourdement pesés sur le trafic de la capitale.

Temps de lecture: 1 min

Olivier Chastel a dénoncé ce jeudi matin la « gestion socialiste calamiteuse de la mobilité bruxelloise » alors que le viaduc Herrmann-Debroux a rouvert il y a seulement quelques heures après plusieurs jours de vérifications techniques qui avaient lourdement pesés sur le trafic de la capitale. Le président du MR a profité d’une interview au micro de La Première pour faire sa rentrée politique tout en commentant les dossiers les plus chauds de la rentrée, dont le viaduc.

Il a ajouté : « Vu l’incurie bruxelloise à gérer ses tunnels et ses ponts, nous devons nous rejoindre sur l’aspect de la mobilité bruxelloise car n’oublions pas, Bruxelles, c’est la capitale de l’Europe ».

À lire aussi Herrmann-Debroux, la double incurie

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Marechal François, jeudi 12 octobre 2017, 13:48

    Et dire qu’on les paie pour nous balader… mais pour qui se prend-t-il pour dénoncer ! Le petit pantin des Mich Mich est de sortie… et est une nouvelle fois… très « gauche ».

  • Posté par A.q.t.e. , jeudi 12 octobre 2017, 12:47

    De grâce donnez nous des politiciens qui sont sortis de leur bac à sable et ont réglé leurs problèmes de vision sélective et de myopie. L'échec est collectif et relève de la responsabilité de tous les politiques, tous partis confondus.

  • Posté par Guy Bartet, jeudi 12 octobre 2017, 10:25

    Mais rongudju qu'ils arrêtent de se chamailler comme des gosses de maternelle (C'est pas moi c'est lui. C'est pas vrai. C'est celui qui le dit qui l'est...). Ce qu'on attend d'eux c'est qu'ils réparent les dégâts et prennent les bonnes mesures pour que ça ne se reproduise plus.

  • Posté par Anne-Rose Gingold, jeudi 12 octobre 2017, 12:41

    Absolument d'accord avec vous. Pas un pour reconnaître les erreurs collectives du passé. Pas moyen d'avoir un débat sans que ne soit pointées les incuries et responsables du passé. Il est temps de grandir, la bonne gouvernance c'est aussi de prendre en compte et de ne point reproduire les erreurs du passé.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb