Accueil Société Régions Bruxelles

Le viaduc Herrmann-Debroux, plus qu’un simple pont?

Pont ou viaduc ? Pour le linguiste Michel Francard, il n’y a pas à hésiter.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 2 min

Depuis le week-end dernier, nul n’ignore qu’un ouvrage d’art stratégique pour la mobilité à Bruxelles est fermé à la circulation. Fragilisée par d’importantes fissures, cette voie d’accès à la capitale fait sa crise de la quarantaine. Au point de voir son existence menacée… à long terme.

Son existence, mais aussi son nom. Le viaduc Herrmann-Debroux était connu de la plupart d’entre nous grâce aux communiqués de radioguidage. Son regain de notoriété nous familiarise avec sa forme écrite, celle d’un nom de famille composé, à la graphie passablement compliquée. Mais voilà qu’une nouvelle brèche est ouverte : s’agit-il réellement d’un viaduc ou d’un simple pont ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs