IMG_20200518_085741
Selon les estimations du cabinet de la ministre de l’Enseignement, «
environ 50-60
% des élèves de sixième primaire seront présents et sans doute 60-70
% des élèves de fin du secondaire
».
Brieux a déjà préparé son cartable. Son grand frère Amaury, lui, restera à la maison.
La distanciation sociale va bouleverser l’école, en ce compris sa pédagogie. «
On va devoir revenir à une forme d’enseignement traditionnel, plus magistral auquel je ne suis plus habituée
», observe l’institutrice Coralie Wauteurs.
En Flandre, une «
pré-rentrée
» scolaire a été organisée dès ce vendredi.
Illu coronavirus
«
C’est quelqu’un qui a beaucoup de potentiel, qui en veut beaucoup, qui est fort ouverte et qui écoute
», affirme la capitaine de son équipe de basket.
10868426-214
Le jeu de piste inspiré de la série «
Les Enfants de la Résistance
» est à télécharger sur le site du Lombard.
Jean-Michel Blanquer lors de la présentation du plan de déconfinement, le 7 mai à l’Hôtel Matignon, à Paris.
La précaution sanitaire imposée par le Covid-19 va confronter de nombreuses écoles à l’état de leurs toilettes, jusqu’ici parfois volontairement occulté, souvent simplement méconnu.
«
Tous les matins, parce qu’il y a un drapeau belge sur le chemin de la crèche, on chante la Brabançonne avec mon fils
! Je trouve dommage qu’on ne l’apprenne plus à l’école. Je regrette qu’il n’y ait pas chez nous un sens du patriotisme.»
Patrick Reniers, directeur de l’institut Redouté-Peiffer à Anderlecht.
GERMANY-HEALTH-VIRUS-LIFESTYLE
La soupe était distribuée dans les écoles. Il fallait nourrir les corps et les cerveaux.
famille
«Mettre mes enfants à la garderie ou chez mes parents?»
S’ils rassurent les parents, notamment par leur apparence scolaire, les cahiers d’apprentissage sont loin d’être l’unique façon de stimuler intellectuellement un enfant.
Dans tout le pays, les couturières bénévoles s’activent. © Belga.
PHOTONEWS_10832374-027