Accueil Sciences et santé

Produit ophtalmique allemand suspect : deux Français perdent l’usage d’un oeil

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Deux patients français ont perdu l’usage d’un oeil après une chirurgie utilisant un produit ophtalmique suspect fabriqué par la société allemande Alamedics Gmbh, a indiqué lundi l’agence du médicament ANSM.

«Deux incidents ont été déclarés en France au mois de juillet 2015, avec pour conséquence une perte fonctionnelle de l’oeil» a indiqué l’ANSM, interrogée par l’AFP après des informations espagnoles faisant état de treize patients ayant perdu l’usage d’un oeil à l’issue d’interventions chirurgicales avec le même produit suspect.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs