Plusieurs personnes intoxiquées par des émanations toxiques dans le quartier Schuman

© Alain Dewez / Le Soir
© Alain Dewez / Le Soir

Quinze personnes ont été intoxiquées vendredi matin dans le bâtiment Juste Lipse du Parlement européen et souffrent de vomissements ainsi que de picotements aux yeux. Des produits qui n’ont pas encore été identifiés et qui ont été utilisés en cuisine, sont à l’origine des intoxications, a indiqué Pierre Meys, porte-parole des pompiers de Bruxelles. Le plan médical d’urgence a été déclenché.

«  Un problème technique est survenu dans le système de ventilation des cuisines du bâtiment et a engendré des fumées toxiques qui ont affecté certains employés de cuisine », explique le service presse du Conseil européen. «  Les pompiers et services de secours se sont rendus sur place pour évaluer la situation et évacuer le personnel de cuisine. Par mesure de précaution et en concertation avec les autorités belges, nous avons ensuite décidé d’évacuer le personnel du bâtiment Juste Lipse. L’enquête visant à déterminer la cause exacte du problème est toujours en cours », poursuit-il.

Le service presse précise que le Sommet européen des 19 et 20 octobre prochains, qui doit se tenir dans ces bâtiments, se déroulera normalement.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le gouvernement modifié peut-il continuer à travailler sans demander la confiance du parlement
?

    Crise gouvernementale: la coalition orange bleue est-elle légitime?

  2. Le roi Albert II n’a jamis changé de discours
: Delphine Boel n’est pas sa fille.

    Grand baromètre: pour une majorité des Belges, l’ex-roi devrait avouer sa paternité

  3. FRANCE-PROTESTS_MACRON-SPEECH (7)

    Gilets jaunes: Macron décrète l’état d’urgence social

Chroniques
  • La mélancolie de Monsieur Loyal

    Et si, une fois de plus, le président Macron se trompait ? Si ce n’était pas l’augmentation des taxes sur le carburant, la stagnation du SMIC ou les « cadeaux aux riches » qui faisaient descendre les Français dans les rues ? Si l’explication était ailleurs ? Les Français ont quitté leurs salons et leurs écrans, tout simplement parce qu’ils s’emmerdent.

    Les mêmes films et les mêmes séries à la télé, entrecoupées des mêmes bêtes pubs, les programmes stupides sur You Tube, recettes de cuisine, maquillage et ados filmant en temps réel leur quotidien banal à mourir. Assez ! Plus rien ne les amuse. Et surtout pas la politique qu’ils adoraient contempler quand elle ressemblait au théâtre de Guignol. Poum ! Pim ! Paf !

    Où est passé le politico-comique ?

    Depuis l’arrivée au pouvoir de la République en Marche, les affaires publiques sont devenues plus soporifiques qu’un bouquin de François Hollande. Le gouvernement est terne, l...

    Lire la suite

  • Crise gouvernementale: y en a encore, je vous en remets?

    La crise politique belge n’en finit plus de continuer, elle est incompréhensible, surréaliste et dangereuse. Ce n’est pas que les citoyens soient en colère, c’est peut-être pire : ils ont décroché, ils ne suivent plus. Ils laissent le paquebot des « gouvernement, demi-gouvernement, gouvernement minoritaire, gouvernement en affaires courantes, gouvernement suédois, gouvernement orange bleue, gouvernement légitime, gouvernement non démocratique… » voguer dans ce monde désormais parallèle, cette bulle qui s’appelle la « ...

    Lire la suite