Une hôtesse de Brussels Airlines en danger de mort à cause de la malaria

© Belga
© Belga

Une hôtesse de Brussels Airlines, âgée de 29 ans, est en danger de mort après avoir contracté la malaria, rapporte samedi Het Laatste Nieuws. On ignore où et quand précisément la victime a été contaminée car elle vole fréquemment vers des destinations africaines. Elle est actuellement hospitalisée à New York où la maladie s’est déclarée.

L’année passée, une hôtesse de Brussels Airlines était décédée des suites de la malaria. La compagnie avait ensuite sensibilisé son personnel au problème. Mais un traitement anti-paludéen n’est pas pris d’office. «  Certains équipages volent souvent vers l’Afrique et la Malarone (un médicament contre le paludisme) peut avoir des effets secondaires importants. L’Institut de médecine tropicale leur conseille dès lors de ne prendre ce traitement qu’en cas d’apparition des premiers symptômes de la maladie », a expliqué une porte-parole de Brussels Airlines.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous