Theo Francken: «Des ressortissants soudanais ont déjà été renvoyés vers leur pays d’origine»

Theo Francken: «Des ressortissants soudanais ont déjà été renvoyés vers leur pays d’origine»

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA) a confirmé dimanche que des ressortissants soudanais avaient été renvoyés vers leur pays d’origine, après la mission controversée d’identification confiée à l’administration soudanaise en Belgique. Plus de vingt Soudanais ont quant à eux introduit une demande d’asile, a précisé M. Francken, au cours de l’émission «De zevende dag» (Eén-VRT).

La mission soudanaise a été mise sur pied en Belgique pour tenter d’établir si les migrants en transit dans le parc Maximilien ou à proximité de la gare du Nord, à Bruxelles, sont ou ne sont pas d’origine soudanaise. Cette mission a soulevé un vent de polémique, en raison du régime en place à Khartoum, la capitale de ce pays.

Depuis lors, des dizaines de soudanais ont été renvoyés vers d’autres pays européens, mais aussi vers le Soudan.

« Notre administration ne reste pas inactive »

«Notre administration ne reste pas inactive», a commenté le secrétaire d’état à l’Asile et à la Migration, qui n’a souhaité donner aucun chiffre concret. Theo Francken a fait observer que plus de vingt ressortissants soudanais avaient entretemps introduit une demande d’asile. Jusqu’il y a peu une écrasante majorité de soudanais refusaient de procéder de la sorte, leur objectif étant d’atteindre le Royaume Uni.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous