Deux exclusions lors de Standard – Courtrai (3-1): l’arbitrage de M. Wouters au centre des débats

@News
@News

Le Standard s’est imposé 3-1 face à Courtrai. Un score sans appel pour une rencontre au cours de laquelle deux joueurs ont été exclus. Des faits de match au centre des discussions après cette rencontre !

1.  Azouni a été exclu suite à une semelle, un tacle pied en avant sur Edmilson, après 37 minutes de jeu. M. Wouters a rapidement pris une décision et a sorti un carton rouge. Une décision qui semble justifiée après avoir revu les images. Mais une décision que certains trouvent directement liée à la réaction de Sa Pinto et du banc liégeois qui a réagi de manière très expressive après cette phase de jeu.

2.  Les Rouches ont eux aussi terminé la rencontre à dix suite à l’exclusion de Sébastien Pocognoli qui a reçu une deuxième carte jaune à la 62e minute de jeu. Le joueur du Standard s’est effondré dans le rectangle suite à un contact présumé avec Atai. Luc Wouters est alors allé visionner la vidéo mais a estimé que le latéral gauche avait effectué une simulation. Après avoir signalé pendant de longues secondes qu’il avait bel et bien été touché, Pocognoli s’est finalement résigné à quitter le terrain extrêmement frustré. Dans les tribunes de Sclessin, ça grondait. Le joueur a-t-il réellement été touché ? Les avis divergent, mais il en a remis, ça c’est certain !

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous