Fin d’une invincibilité longue de deux ans pour la Juventus et le Borussia Dortmund: ils ont (enfin) été battus à domicile en championnat

©PhotoNews
©PhotoNews

La Lazio Rome et le RB Leipzig ont réussi a réussi l’incroyable exploit de faire mordre la poussière à la Juventus de Turin et au Borussia Dortmund dans leur stade.

En ouverture de la 8e journée de Serie A, les Laziales se sont imposés 2-1 à Turin. Il faut remonter au 23 août 2015 pour trouver trace de la dernière défaite des bianconeri sur leur pelouse en Serie A. C’était face à l’Udinese. Depuis, les Turinois avaient enchaîné 38 victoires et trois matches nuls, un bilan qui donne une idée de la performance réussie par les Romains.

Après l’ouverture du score de Douglas Costa (24e), auteur de son premier but en Serie A, la Lazio a su revenir, avec un formidable Ciro Immobile, qui a d’abord ramené les Romains à 1-1 juste après la reprise (47e), puis a obtenu et transformé le penalty du 2-1 (53e). L’avant-centre de la Lazio prend ainsi seul la tête du classement des buteurs avec déjà 11 buts en huit matches.

La Juve aurait même pu prolonger de justesse son invincibilité. Les Turinois ont en effet hérité d’un penalty à la 96e minute de jeu après utilisation de la vidéo. Penlaty parti des pieds de Dybala et stoppé par Strakosha.

Quant à Dortmund, un nouveau doublé de Pierre-Emerick Aubameyang (4e et 64e), qui prend seul la tête du classement des buteurs n’aura pas suffi à préserver leur série d’invincibilité. Sabitzer (1-1, 10e), Poulsen (1-2, 25e) et le jeune Français Jean-Kévin Augustin (1-3, 49e) ont permis au RB Leipzig de gagner au Signal Iduna Park, une prouesse que plus personne n’avait réussi depuis le Bayern Munich le 4 avril 2015.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous