Accueil Belgique Politique

Et s’il existait une pension de base pour tous?

Des retraités qui cumulent plusieurs pensions sans pour autant rouler sur l’or, des petites pensions trop faibles et de fortes inégalités : pour Philippe Defeyt, la solution passe par l’harmonisation des différents régimes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

En Belgique, il existe trois grands régimes de pension : l’un est réservé aux salariés ; le deuxième, aux indépendants ; et le troisième aux fonctionnaires nommés – mais pas aux contractuels travaillant dans la fonction publique : ceux-ci sont rattachés au régime général, celui des salariés. Ce serait donc : à chacun, son régime ? Pas du tout. De nombreux pensionnés « cumulent », si l’on peut dire – sachant que ce cumul n’est pas nécessairement synonyme d’aisance financière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Mine , mardi 17 octobre 2017, 15:25

    comme il n´y a pas de cadastre des fortunes, il existe sans doute pas mal de "petits pensionnés", de "précarisés"...qui ont des biens immobiliers compensant "cette inégalité". Mais oú bien ils touchent les loyers ou bien ils gardent ces biens pour les faire hériter. Il ne viendrait sans doute pas souvent à l´idée de vendre un bien immobilier pour vivre mieux.

  • Posté par Mathieu Bernard, lundi 16 octobre 2017, 18:53

    Je pense qu'il y a une chose inestimable aujourd'hui, c'est la sécurité d'emploi... Le comble, c'est que l'on décore les privilégiés planqués ( la plupart pistonnés) qui ont une carrière avec un horaire de travail très avantageux. Les malheureux du privė font des boulots à horaire coupé, des intérims,... Ces privilėgiés sont indéboulonnables et s'offusquent quand la majorité rėclame plus d'équitė...

  • Posté par Possen Victor, lundi 16 octobre 2017, 18:03

    Comparer les montants des pensions des différents régimes est une erreur du fait que le système des salaires est différent. Pour la plupart des agents nommés dans un service public, pensionnés actuellement, ont débuté carrière à un salaire nettement inférieur au privé, de là pension comprenant le salaire différé. Le système des barèmes dans la fonction publique avec la répartition du revenu sur la carrière est dépassé actuellement et défavorable au agents de l'Etat.

  • Posté par Norbert BULCKE, lundi 16 octobre 2017, 17:47

    Pension identique si nombre d'années de travail DECLARE et de cotisations identiques. Travailler "au noir" sans cotisation sociale et vouloir la même pension que ceux qui ont cotisé 40 ans ce n'est pas normal. Il ne faut pas vouloir le beurre et l'argent du beurre.

  • Posté par Parmentier Luc, lundi 16 octobre 2017, 17:40

    on compare les salaires "fonctionnaire et privé " on observe que la différence se réduit beaucoup ...mais ..à titre d'exemple : un master enseignant a le même salaire net qu'un salarié commercial (master ) mais q' en est -il des 13° et 14° mois ou des pécules de vacances et prime de fin d'année , des primes de rentabilité , des chèques-repas , des assurances-groupe , PC offert , abonnement internet offert , Gsm offert , + éventuellement voiture de société et carte-essence ....du pactole perçu lors du départ à la pension :ces avantages pendant 40 ans de carrière !!! cela explique la différence de pension actuelle entre salarié et fonctionnaire .....mais si les pensions deviennent identiques ....qui voudra encore être diplômé , fonctionnaire enseignant et sans aucun avantage , ni en carrière , ni en pension ...

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs