Accueil Société Régions Liège

Homicide à Liège: le meurtrier présumé de Louise a plaidé «le coup de folie»

Louise Lavergne, 24 ans et étudiante à la faculté vétérinaire de Liège, avait été retrouvée morte poignardée dans son logement le 9 octobre.

Temps de lecture: 1 min

Le meurtrier présumé de l’étudiante française retrouvée morte à Liège a plaidé lundi devant la justice le «  coup de folie », et formulé ses «  amers regrets » et «  excuses » à l’intention de la famille, a indiqué son avocat Me François Dessy.

Louise Lavergne, 24 ans, originaire du Mans (ouest de la France), étudiante à la faculté vétérinaire de Liège, avait été retrouvée morte poignardée dans son logement le 9 octobre.

Un de ses voisins d’immeuble, un homme de 54 ans déjà condamné pour des faits de viol en 2004 et 2006, selon les médias, a été interpellé dès le lendemain, en raison notamment de la présence d’une chaussette tachée de sang dans une poubelle lui appartenant.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Stenuit Fernand, lundi 16 octobre 2017, 20:29

    Il faudrait le condamner à la castration après sa peine . Ou avant puisqu'il y a pénurie de prisons

  • Posté par Jean-Claude Morgenthal, lundi 16 octobre 2017, 18:15

    Même s'il n'est plus reconnu comme "présumé " et condamné à une lourde peine, il ressortira de prison dans maximum 10 ans. Il aura 64 ans et parfaitement capable de reproduire la mm horreur.

  • Posté par Delvaux Joelle, lundi 16 octobre 2017, 17:50

    en attendant la jeune femme est morte car ce multirécidiviste était en liberté. Pourquoi? Justice de merde,…. à quand un cadastre des personnes en liberté conditionnel

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo