Accueil Belgique Politique

L’agresseur de Raoul Hedebouw arrive à son procès avec un message politique sur son t-shirt (vidéo)

Mustafa S. a indiqué lors de l’audience qu’il ne regrette pas le geste qu’il avait prémédité.

Temps de lecture: 1 min

Le parquet a requis lundi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de 30 mois de prison assortie d’un sursis et d’une obligation de suivi psychologique contre Mustafa S., un Liégeois de 62 ans poursuivi pour avoir commis l’agression de Raoul Hedebouw. Le porte-parole du PTB avait été agressé d’un coup de couteau dans la fesse gauche lors d’un discours prononcé le 1er mai 2017 à Liège.

L’homme est arrivé vêtu d’un polo sur lequel on pouvait lire : « Justice à 2 vitesses » ou encore « Devoir politicien, l’écoute. (…) Injustice, impunité ».

Mustafa S. a indiqué lors de l’audience qu’il ne regrette pas le geste qu’il avait prémédité. «  J’ai souhaité qu’il souffre comme souffrent les citoyens belges », a indiqué le prévenu. Mustafa S. a également indiqué qu’il avait commis cet acte parce que Raoul Hedebouw n’avait pas répondu à un de ses courriers dans lequel il dénonçait le laxisme de la justice belge.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une