Accueil Culture Musiques

King Krule, roi du rock en Angleterre

Ce fils de punk est le nouvel espoir du rock anglais. Sorte de jeune Tom Waits britannique, Andy Marshall marche dans les pas des grands songwriters d’Albion, de Billy Bragg à Ian Dury, avec son deuxième album « The OOZ ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 4 min

L’Angleterre aurait-elle trouvé sa nouvelle idole ? Un de ces troubadours comme elle les a toujours aimés, punk et working class, talentueux, une voix venue de la rue et consciente d’un certain réalisme social tout en étant littéraire et arty. De Billy Bragg à Ian Dury, de Joe Strummer à Peter Doherty, l’Angleterre a nourri ces personnalités singulières pour le meilleur et pour le pire. Archy Marshall pourrait bien être de celles-là.

Le garçon est du genre précoce. A 23 ans, il en est à sa huitième sortie sous quatre pseudonymes différents. The OOZ, le disque qui nous occupe aujourd’hui, est son deuxième LP sous le nom de King Krule. « J’ai enregistré mon premier disque quand j’avais huit ans, nous explique-t-il de façon toute naturelle en sirotant un jus de kiwi dans un hôtel bruxellois. J’utilisais un enregistreur à cassettes, je passais les bandes à l’envers, je coupais et recollais, ça m’amusait. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs