Accueil Monde États-Unis

La fortune de Trump a baissé de 600 millions de dollars en 2017, selon Forbes

La fortune du président américain est directement liée à des propriétés au coeur de Manhattan, où les prix ont chuté.

Temps de lecture: 2 min

Toujours plus riches: les Américains les plus fortunés se sont encore enrichis cette année, à quelques exceptions près dont le président Donald Trump, qui a vu sa fortune fondre de quelque 600 millions de dollars, selon un nouveau classement mardi du magazine Forbes.

On retrouve en tête de ce classement des 400 Américains les plus riches trois habitués: le fondateur de Microsoft Bill Gates, qui voit sa fortune atteindre 89 milliards de dollars (+8 milliards); le patron d’Amazon Jeff Bezos avec 81,5 milliards de dollars (+14,5 milliards), talonné par le doyen des investisseurs Warren Buffett avec 78 milliards (+12,5 milliards).

Une fortune difficile à estimer

La fortune moyenne pour accéder à ce club ne cesse d’augmenter: deux milliards de dollars cette année. Un chiffre en hausse de 18%. Le président Trump arrive à la 248e place, avec une fortune estimée à 3,1 milliards de dollars, en baisse de 600 millions. Une estimation Forbes supérieure à celle de Bloomberg, qui chiffrait récemment la fortune du président américain à 2,86 milliards, en baisse de près de 200 millions par rapport à l’an dernier.

La fortune de l’ex-magnat de l’immobilier et star de télé-réalité est difficile à estimer mais le magazine rappelle que sa fortune est directement liée à une demi-douzaine de propriétés au coeur de Manhattan, où les prix de l’immobilier de luxe ont chuté récemment.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lempereur Gael, jeudi 19 octobre 2017, 14:45

    Les sociétés de Donald Trump avaient un endettement cumulé d'au moins 650 millions de dollars lors de son élection et il a un fait des emprunts, avec des partenaires, pour un total de 2 milliards de dollars. Si il gère les USA comme il gère ses affaires, la dette américaine va s'envoler!

  • Posté par Stenuit Fernand, mardi 17 octobre 2017, 21:56

    Fortune , infortune . Trump était déja au bord de la faillite ,et comptait sans doute sur la Présidence pour se refaire , mais aujourd'hui , s'il devait "tomber" , il ne saurait plus à quel "sein" se vouer.

Aussi en USA

Inculper ou ne pas inculper: le dilemme Trump

Les auditions parlementaires sur l’assaut du Capitole américain le 6 janvier 2021 ont mené l’enquête sur les liens entre Donald Trump et les événements qui se sont produits à Washington après les élections présidentielles. Il faut maintenant répondre à la question suivante : des procureurs fédéraux doivent-ils inculper Donald Trump ?

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une