Accueil Société Régions Liège

Aux Chiroux, l’exposition à trous de José Parrondo

Sous des traits enfantins et minimalistes, des questionnements philosophiques. Une plongée dans un univers absurde et cocasse, qui amène à voyager.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Faussement enfantin, l’univers de José Parrondo se déploie sur les murs du centre culturel des Chiroux. Illustrateur et surtout narrateur, José Parrondo est un artiste discret qui crayonne sur la table des cafés, laissant quelques obsessions lui perforer le ciboulot. L’arbre, le chapeau, la maison, la porte sont autant de mots qu’il explore dans leur plus grande simplicité.

Actuellement, c’est le trou. On le retrouve dans le titre de l’exposition baptisée « ec ire et des iner » mais aussi dans une installation inédite, « Le musée troué », invitation à percer nos certitudes les plus robustes. A commencer par les briques du centre culturel qui, désormais, recèle un « trou perdu » par lequel un esprit malicieux y découvrira le plus loufoque des messages.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs