Charleroi: le dernier grand salon des arts ménagers en mode vahiné

C’est une édition des arts ménagers particulièrement soignée qui se prépare à Charleroi expo.

Du 28 octobre au 12 novembre prochain, le plus grand salon de Wallonie clôturera une saga amorcée en 1954, et qui lui a permis d’accueillir quelque 12,5 millions de visiteurs en l’espace de 63 ans. On en attend plus de 150.000 pour la der des ders, qui s’offre un invité d’honneur venu de l’autre bout du monde : la Polynésie française, Tahiti et ses îles mettront des couleurs paradisiaques dans le ciel bas de l’automne.

Parfums de vanille et de monoï, danses vahinés et distribution de colliers de fleurs les jours fériés et le week-end : l’équipe de Charleroi expo n’a pas fait les choses à moitié.

C’est ainsi que plusieurs salons s’invitent dans le salon, à commencer par le festival de l’auto où seront représentées 25 marques avec sept exclusivités ou avant-premières – un record. Sans entrer dans le détail d’un programme disponible sur le site internet www.artsmenagers.be, l’événement mobilise quelque 400 exposants sur 40.000 mètres carrés. Et réserve son lot de surprises, notamment une « nocturne » le vendredi 10 novembre jusqu'à 21 h (entrée gratuite dès 18 h).

Courcelles prend la relève

En 2018, la Ville a prolongé de deux mois l’accès aux infrastructures du palais qui doivent être entièrement rénovées. Passé cette échéance, la volonté du conseil d’administration est de poursuivre l’activité ailleurs. « Dans ce cadre, un bâtiment de 11.000 mètres carrés a été identifié à Courcelles sur un parc économique proche de l’autoroute E42, selon l’administrateur délégué Patrick Vilain, qui précise que selon une enquête auprès des visiteurs, 80 % d’entre eux arrivent en voiture. Nous avons déposé une demande de permis afin d’adapter le bâtiment à nos besoins. »

Comme l’indique le directeur général Bernard Pays, le projet comprend la modification des façades, l’aménagement d’un parking extérieur d’une capacité de mille places et le compartimentage des espaces intérieurs afin de pouvoir héberger simultanément plusieurs événements. Deux halls de 4.000 mètres carrés seront ainsi créés, avec deux salles plus petites et un auditoire de 400 personnes.

Le bail sera bientôt signé, les bureaux seront transférés dès le début janvier.

A ce stade, l’administrateur délégué garde la confidentialité sur le montant de l’investissement. Mais précise que la commune de Courcelles est ravie de ce projet.

Avant de fermer ses portes pour un délai de 3 à 4 ans, le palais des expos accueillera une dernière fois en janvier les salons de la Maison et Idée vacances.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous