Chronique «Déja vu»: quand la Maison-Blanche s’en va-t-en guerre

RTXBNMQB
 
Jimmy Connors au service, lors du tournoi de Roland-Garros, en 1980.
La bouche de poisson et le geste du marque-page, par l’Américaine Vanessa Van Edwards.
Chroniques Chronique

Et sinon, à part ça?

d-20200214-3YWFR6 2020-02-14 15_09_19
d-20210209-GL789F 2021-02-05 14_25_36
d-20200408-GFTWKH 2020-09-23 11_31_58
António Guterres, Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies. © Reuters.
d-20210320-GLUAP9 2021-03-24 17_23_44
d-20210418-GM8MHN 2021-04-18 17_03_09
La côte belge, son sable fin, son eau transluci... enfin son eau, et ses épreuves Koh-Lantesques.
belgaimage-169369832-full
Image=d-20201113-GJW7XW_high
d-20210416-GM7QQF 2021-04-16 17_48_10
d-20201111-GJVFLF 2020-11-11 18_36_12
pjimage
BELGAIMAGE-175027604
RTXBFIC4-1
Le choix de la rédaction
  1. Prêts à s’envoler, ce jeudi, pour rejoindre la Station Spatiale Internationale. De g. à dr., le Français Thomas Pesquet, l’Américaine Megan McArthur, son compatriote Shane Kimbrough et le Japonais Akihiko Hoshide.

    Espace: bientôt le clap de fin pour l’ISS?

  2. Le président Biden n’a pas attendu l’ouverture du sommet pour faire une annonce sur les intentions américaines.

    Climat: les Etats-Unis annoncent un relèvement de leur objectif

  3. RTXBNMQB

    Chronique «Déja vu»: quand la Maison-Blanche s’en va t’en guerre

La chronique
  • Chronique «Déja vu»: quand la Maison-Blanche s’en va t’en guerre

    En annonçant que les 2.500 derniers soldats américains encore présents en Afghanistan auront quitté le pays pour le 11 septembre 2021, le président Joe Biden a tiré un trait sur la guerre initiée par son prédécesseur George W. Bush vingt ans plus tôt – la plus longue jamais menée par les États-Unis.

    Un président américain peut-il, comme ça, dans un geste de pure liberté, déployer l’armée la plus puissante du monde aux antipodes ou ramener les boys au pays ? On pourrait le croire après la « croisade » lancée naguère par Bush au milieu d’un concert de protestations ou suite à cette décision de Biden, prise en dépit des objections des principaux responsables militaires de son pays, inquiets à l’idée que l’Afghanistan ne redevienne un sanctuaire du terrorisme.

    Alors que les foucades d’un Trump sont encore dans toutes les mémoires, un tel « domaine réservé » aurait de quoi inquiéter… Heureusement, les choses ne sont pas aussi simples....

    Lire la suite

  • De la peur en Amérique

    Un homme est mort. Un autre passera une grande partie du reste de sa vie derrière les barreaux. La justice rendue dans le cas de l’affaire George Floyd tombe à point nommé pour l’Amérique tout juste sortie de l’ère Trump. Politiquement, elle offre un répit à l’Administration Biden, tout entière vouée à relancer l’économie et introduire un peu plus d’équité raciale dans la vie de tous les jours. En ce sens, un cycle de manifestations et de répression serait venu perturber considérablement les grands chantiers espérés du « New Deal » 2.0 de...

    Lire la suite