Accueil Belgique Politique

La commission d’enquête Publifin: tout ça pour...

Au Parlement wallon, on a assisté à la fin de l’union sacrée entre députés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Plus que jamais, il y a la Wallonie et il y a Liège. En février dernier, le PS d’Elio Di Rupo avait fixé une condition pour la création d’une commission parlementaire d’enquête sur Publifin-Nethys : l’absence d’élus issus de la province de Liège dans la « dream team » chargée de procéder aux auditions et de tirer les conclusions du scandale encore tout chaud. Chacun s’était rangé à cette consigne.

Avec le recul, on n’ose imaginer ce qu’auraient donné des travaux baignant dans le marigot liégeois. Pour s’en faire une idée, il suffit de se souvenir des tensions entourant les dépositions des barons mosans, depuis les cadres du groupe intercommunal jusqu’à Jean-Claude Marcourt (PS), le ministre régional de l’Economie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Wathelet Michel, jeudi 19 octobre 2017, 7:45

    Publifin, nous avons lu que c'était la maison mère de Nethys. Ou est le problème pour une maison mère de nettoyer sa maison fille. On doit encore nous cacher pas mal de chose. De plus cette structure devrait être complètement transparente par rapport aux citoyens qui sont ses véritables actionnaires. Il faudrait un groupement de citoyens sans aucun politiques pour diriger un véritable travail d'actionnaires.

  • Posté par Lacroix André, mercredi 18 octobre 2017, 23:22

    Tout simplement : bravo Ecolo .

  • Posté par Giot Francis, mercredi 18 octobre 2017, 21:25

    Jean-Luc Crucke a croqué la pomme, il faut oublier ce qu'il disait hier il est aussi verreux que les autres.

  • Posté par Giot Francis, mercredi 18 octobre 2017, 21:23

    PS, MR et CDH ne changeront JAMAIS ! Ils continuent de croire que les petits arrangements restent possibles. Ils veulent attendre pour que le scandale publifin soit oublié et garder le pouvoir et l 'argent. Le seul moyen de s'en défaire c'est de ne plus voter pour eux !!

  • Posté par Serge Vandeput, mercredi 18 octobre 2017, 21:19

    The show must go on.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs