Un record et une erreur de jugement pour l’ancien Anderlechtois Svilar

@News
@News

Parti d’Anderlecht à la fin du mercato pour rejoindre le Portugal, Mile Svilar aura dû patienter un mois et demi avant de connaître sa première titularisation à Benfica, le week-end dernier. Face à un club de D3, à savoir Olhanense, il n’a pas encaissé de buts en Coupe du Portugal. Mais ce mercredi soir, il a écrit l’Histoire de la Ligue des Champions en devenant le plus jeune gardien à jouer dans cette compétition. Il dépasse en effet le légendaire Iker Casillas qui avait joué lorsqu’il avait 18 ans et 117 jours en 1999. Le tout, lors d’un match face à Manchester United !

Erreur de jugement

Cette rencontre face aux Red Devils, il s’en souviendra donc encore longtemps. Surtout qu’il a commis une erreur de jugement sur un coup franc excentré. Il captait la balle mais rentrait dans le but avec cette dernière… Râlant car ce goal était synonyme d’ouverture du score des visiteurs !

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • ©Photonews

    Par Maxime Hendrick

    Eupen

    Pro League: Eupen et Waasland respirent au classement

  • © Photonews

    Par Vincent Miller

    Anderlecht

    Anderlecht: les Mauves doivent retrouver leur attaque

  • © Photonews

    Par Maxime Stévenne

    Charleroi

    Gaëtan Hendrickx: «L’organisation l’a emporté sur le beau foot»

 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ©DOMINIQUE DUCHESNES

    Philippe Moureaux, sa lutte finale

  2. 10754956-005

    Coupe du monde de hockey: la copie parfaite des Red Lions

  3. ALL

    Elections anticipées: retour à la ligne claire pour la N-VA

Chroniques
  • Chroniques et chroniqueurs: à quoi servent-ils?

    Il est d’usage, en fin d’année, de faire des bilans et d’émettre des vœux. Voilà trois ans que je tiens cette chronique, laquelle est la 153e publiée sur le site du Soir ; l’occasion, pour une fois, de me conformer à l’usage…

    Pour être précis, j’ai commencé les chroniques dans les pages du Soir en 2002. Je peux déjà faire une double constatation : les sujets qui agitent l’actualité aujourd’hui étaient présents à l’époque (montée des extrêmes droites, du nationalisme, du repli identitaire, du populisme ; terrorisme islamiste et d’extrême droite ; défi climatique ; délitement de la démocratie représentative ; financiarisation outrancière du monde et soumission du politique à la finance) ; leur acuité n’a fait que se renforcer, parce que les réponses qui y ont été apportées ont été insuffisantes, inefficaces, voire absentes.

    Il n’y a, je pense, pas grand intérêt à publier des volumes de chroniques, car celles-ci sont le plus souvent ancrées dans une actualité singulière, quand bien même, à la différence d’un...

    Lire la suite

  • La Belgique, j’voudrais bien mais j’peux point

    Le confédéralisme ? La N-VA n’a pas besoin de le revendiquer, il pourrait lui arriver tout cuit. Cela relèverait d’ailleurs du crime parfait car ce ne sont pas les empreintes des nationalistes qu’on trouvera sur le couteau à trancher de l’Etat belge. Bart De Wever n’aura qu’à se baisser pour ramasser les morceaux d’une Belgique en puzzle que les membres, notamment du MR, sont quasiment acculés à constater ingouvernable. Et alors, en route vers le chacun chez soi ?

    La Belgique fait du...

    Lire la suite