Accueil Culture Cinéma

Christine Angot: «Weinstein? Un humain, pas un porc»

L’écrivain et chroniqueuse de Laurent Ruquier s’indigne contre la campagne #Balance ton porc.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Invitée de France Culture, l’écrivain Christine Angot, dont l’œuvre littéraire a souvent été centrée sur la question de l’abus sexuel, a commenté l’affaire Weinstein. Elle a réagi notamment à la campagne du hashtag #Balance ton porc. «  On vit une période de séparation des hommes et des femmes, dans tous les domaines, et je ne pense pas qu'il faille l'accentuer en disant que les hommes sont des porcs et les femmes des victimes. Je pense que ces nouvelles assignations ne sont pas justes. Les hommes et les femmes sont humains. En revanche ces humains hommes et femmes vivent tous sous un régime de pouvoir, et ceux qui en jouissent, homme ou femme, ont une sérieuse tendance à en abuser. Donc là, on est dans l'abus de pouvoir, et c'est ça ce qui se passe. Et pourquoi la parole contre l'abus de pouvoir est difficile ? Ce n'est pas de parler, mais c'est de se dégager d'un pouvoir. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Roger Tielemans, jeudi 19 octobre 2017, 15:10

    d'accord avec la chroniqueuse mais j'aurais entendre son indignation d'entendre un porc assimilé à un salaud d'humain; merci

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs