Accueil Monde Europe

Catalogne: Puigdemont doit remettre ce jeudi sa réponse à l’ultimatum du gouvernement espagnol

Le président indépendantiste de Catalogne a jusqu’à 10h pour renoncer à déclarer l’indépendance de la région.

Temps de lecture: 1 min

Reculer ou aller au choc frontal ? Le président indépendantiste de Catalogne doit répondre jeudi à l’ultimatum du gouvernement central, qui a promis de suspendre son autonomie s’il ne renonce pas à déclarer l’indépendance.

Carles Puigdemont a jusqu’à 10h pour affirmer clairement qu’il renonce à déclarer l’indépendance de sa riche région de 7,5 millions d’habitants. S’il ne le fait pas, le gouvernement présidé par le conservateur Mariano Rajoy compte appliquer l’article 155 de la Constitution, qui lui permet de suspendre tout ou partie de l’autonomie d’une région si celle-ci viole ses obligations légales.

Si cela se produisait, Marta Pascal, porte-parole du parti de M. Puigdemont, a affirmé mercredi soir que ses élus lui demanderaient de déclarer l’indépendance. Une solution pour sortir par le haut de ce blocage pourrait être la convocation d’élections régionales anticipées.« S’il (Carles Puigdemont, ndlr) convoque des élections, et selon les modalités envisagées, cela pourrait être considéré comme un retour à la légalité », a déclaré une source gouvernementale à l’AFP.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs