Un centre d’accueil pour les migrants ouvrira ce lundi à l’initiative de la Ville de Bruxelles

Karine Lalieux ©Belga
Karine Lalieux ©Belga

La Ville de Bruxelles ouvrira lundi un centre d’accueil et d’orientation pour les migrants, a annoncé jeudi Karine Lalieux (PS), échevine de la Culture, du Tourisme, des Grands événements et de la Propreté publique sur BX1. L’échevine a pointé du doigt le gouvernement fédéral «  qui ne fait rien » pour accueillir les migrants en transit à Bruxelles.

«  La Ville a loué un bâtiment de Citydev au Décathlon d’Evere pour mettre à disposition dès lundi un centre d’accueil et d’orientation », a annoncé Mme Lalieux. «  Ce que devrait faire le fédéral, avec l’aide de la Région (de Bruxelles, ndlr) mais qui ne fait rien », s’est-elle exclamée. Le gouvernement fédéral «  laisse la Ville se débrouiller », a-t-elle dénoncé.

Prenez « vos responsabilités »

«  La Ville de Bruxelles va prendre le coup parce que les autres pouvoirs se moquent de ces hommes, de ces femmes qui sont là dans le désespoir et l’inhumanité totale », a-t-elle encore tonné. Elle a nommément visé le Premier ministre Charles Michel, le ministre de l’Intérieur Jan Jambon et le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Theo Francken, leur demandant de «  prendre leurs responsabilités ».

L’examen de la réforme de l’asile ajourné

Par ailleurs, l’examen de la réforme de l’asile en séance plénière a été ajourné. Les projets de loi du secrétaire d’Etat Theo Francken sont renvoyés en commission. Ils ont fait l’objet d’avis négatifs de la commission de protection de la vie privée et du Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) qui, vu la célérité des débats, n’avaient pas eu l’occasion de se prononcer avant le premier vote en commission.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20190524-3U3PUF 2019-05-24 17:33:25

    Vie privée: les internautes ne sont pas prêts à se rebeller

  2. Le gouvernement Michel (la suédoise MR, N-VA, VLD, CD&V) était lourdement déséquilibré entre nord et sud
: les francophones, avec le seul MR, ne disposait que de 20 sièges sur 63.

    Un gouvernement minoritaire au Nord? Ce n’est pas une première

  3. A la veille du match entre l’AS Roma et l’Inter Milan, le journal italien Corriere dello Sport est au cœur d’une polémique avec cette « une ».

    Discriminations: «On ne peut parler de racisme sans parler des blancs»

La chronique
  • Manifestations monstres contre Macron en France: ce qu’il faut oser dire

    Il n’y aura pas eu de chaos. La plupart des trains étaient à l’arrêt ce jeudi et la majorité des écoles, fermées. Mais les Français avaient anticipé ce « black thursday ». Si bien que le « mur du 5 décembre » n’a pas été érigé aussi haut que prévu.

    Emmanuel Macron aurait pourtant tort de considérer la partie gagnée. La mobilisation était très importante dans les manifestations. Et ce n’est que dans les...

    Lire la suite