Accueil

Colère à la police des chemins de fer

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les syndicats de la police des chemins de fer ont déposé, en front commun, un préavis de grève pour la période allant du 1er décembre 2017 au 2 janvier 2018, ont annoncé jeudi le SLFP Police, le SNPS et la CSC-SP. Durant la période concernée, la grève « pourra prendre toutes les formes possibles », avertissent les syndicats qui dénoncent particulièrement le flou dans lequel doivent travailler les membres de la police des chemins de fer. « Des centaines de collègues travaillent dans l’incertitude quasi-totale au sujet de leur avenir. Cette situation d’attente devenant insupportable pour beaucoup, ils sont nombreux à demander – et à obtenir – leur mobilité. Cette hémorragie bien réelle ne fait qu’augmenter plus encore la charge psycho-sociale des collègues » restants, poursuit le front commun dans le préavis envoyé au ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA). « Nous exigeons un débat pour que vous apportiez la clarté quant à votre décision au sujet de la police des chemins de fer », lui écrivent-ils encore.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs