Accueil Économie Entrepreneuriat

La fierté non dissimulée des microentrepreneurs

Pour les bénéficiaires de microcrédit, impossible de détacher la réussite du projet de l’accompagnement offert.

Temps de lecture: 1 min

J ’avais un projet, mais mon banquier n’a pas cru en moi en me disant que ce n’est pas à 40 ans que l’on démarre », se souvient Sammy Letaief. Depuis, l’ancien employé de l’Horeca est tout de même devenu chocolatier : « J’ai failli devenir plombier. Heureusement pour vous sinon j’aurais ramené des robinets aujourd’hui », plaisante l’entrepreneur qui fait goûter ses créations avec une fierté non dissimulée.

Lorsque l’on évoque les microentrepreneurs qui ont bénéficié d’un crédit pour démarrer leur activité, impossible de ne pas parler de ceux qui les accompagnent. Impossible, parce que ce sont les bénéficiaires eux-mêmes qui ramènent le sujet sur la table à toute occasion. Car soutenabilité financière des entreprises de microcrédit au sens strict du terme est difficile, c’est aussi parce que l’octroi d’un microcrédit pour démarrer une activité d’entrepreneur nécessite un accompagnement important de la part de coach et spécialistes qui s’assurent de la pérennité de l’activité.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entrepreneuriat

Grand format En Belgique, le business des drones peine à décoller

Baigné par la technologie, notre pays possède tous les atouts pour exploiter les nouvelles potentialités générées par les drones. A ceci près que la prévention des risques y est aussi très poussée en raison de la densité de population. Entre l’administration et les entreprises, le dialogue est pour l’instant compliqué.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière