Accueil Opinions Chroniques

Le porc, l’animal de la (du) contestataire par excellence

Le hashtag #BalanceTonPorc ressuscite quelques épisodes hauts en couleurs de la contestation de la fin des sixties. Et d’autres nettement plus dramatiques…

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 4 min

Depuis vendredi dernier, le hashtag #BalanceTonPorc (« Balance ton porc ») fait florès sur Twitter. Lancé par la journaliste Sandra Muller, il est la déclinaison française de #MyHarveyWeinstein (« Mon Harvey Weinstein »), inauguré par l’écrivaine canadienne Anne T. Donahue pour libérer la parole de femmes violentées par des hommes.

Il serait intéressant de remonter les fils d’association qui relient l’obsédé sexuel au « porc » – ou au « cochon ». Une histoire de fange dans laquelle il aime à se vautrer, sans doute… Mais alors, pourquoi pas le sanglier ou le rhinocéros ? Si étymologiquement, mystère il y a, historiquement, l’image porcine nous replonge en tout cas clairement dans l’activisme des sixties américaines.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Bernard Dropsy, vendredi 20 octobre 2017, 16:22

    Lespagnard Frans, contrairement à beaucoup de politiciens .

  • Posté par Lambert Paul, vendredi 20 octobre 2017, 14:05

    arrêtons cette chasse aux sorciers en effet dès qu'une personne sera contrariée ( refus d'une augmentation, refus d'un nouveau poste, refus à l'embauche etc) la personne pourra nuire et faire une fausse déclaration sur le net et là bon amusement pour prouver que tout cela est faux on en arrive sur le lieu de travail que si un homme se retrouve seul dans une pièce avec une femme, il doit quitter la pièce ou faire appel à une 3 ième personne , pour éviter que si la femme est mal intentionnée elle ne sorte de la pièce en criant , allez pouver que l'homme n'a rien fait

  • Posté par Dufour Jérôme, vendredi 20 octobre 2017, 13:33

    Dans le cochon, tout est bon !

  • Posté par Lespagnard Frans, vendredi 20 octobre 2017, 10:18

    Le cochon est naturellement propre,sensible et intelligent.

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs