Accueil Culture Cinéma

Tonie Marshall réagit à l’affaire Weinstein: «La femme est toujours ramenée à un corps»

Avec son nouveau film «Numéro Une», la réalisatrice aborde la violence sexiste dans les hautes sphères de l’entreprise.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 10 min

Dans Numéro Une, de Tonie Marshall, en salle le 15 novembre, une brillante ingénieure part à la conquête du poste de direction d’une entreprise du CAC 40. Si le film n’a pas un lien direct avec l’affaire Harvey Weinstein, il révèle néanmoins la violence sexiste en entreprise et atteste que la femme, indépendamment de ses compétences, est toujours ramenée à un corps. D’où notre envie de faire réagir Tonie Marshall, seule femme auréolée du César de la meilleure réalisatrice (Vénus beauté en 2000), fille de l’actrice Micheline Presle et du producteur américain William Marshall. Rendez-vous dans ses bureaux, non loin de la Bastille. Après une heure d’entretien, elle nous invite à lire En avant toutes, de Cheryl Sandberg.

Nous sommes en pleine affaire Weinstein. Le ciné français pourrait-il connaître pareil séisme ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs