Les 15 étapes de l’opération «Noir Jaune Blues, et après?» (carte interactive)

En janvier 2017, 20 ans après une première étude sur l’état de la société belge, « Le Soir » publiait, avec la RTBF, une étude, « Noir Jaune Blues, 20 ans après », commanditée par la Fondation « Ceci n’est pas une Crise ». Celle-ci dresse du Belge le portrait d’un citoyen qui ne croit plus aux institutions et rejette l’autre. Quelques exemples parmi d’autres des enseignements de l’enquête : sur les 4.700 personnes interrogées, à peine 32 % pensaient que « le système démocratique fonctionne plutôt bien », 77 % estimaient qu’« on ne se sent plus chez soi comme avant », 80 % que « les politiques ont laissé la finance prendre le pouvoir », et 21 % avaient confiance dans la presse (contre 42 % vingt ans plus tôt).

Face à ces constats, la RTBF et Le Soir ont décidé de relever un défi à la fois tout simple et pourtant bien plus compliqué qu’il n’y paraît : écouter les citoyens et leur donner la parole. Les deux rédactions tentent l’expérience de l’immersion : des journalistes vont passer cinq jours (et nuits) dans quinze villes ou villages, à Bruxelles et en Wallonie, à la rencontre des citoyens. Sur leur lieu de vie, de travail, de loisir. Objectif : les écouter, les comprendre, partager leurs préoccupations et leurs craintes, mais aussi leurs envies et leurs projets. Sans misérabilisme et sans naïveté. Sans éluder les dossiers qui fâchent, mais en mettant aussi en évidence les espoirs, les initiatives, les pistes, petites ou grandes, pour réinventer notre société. Le tout en prenant le temps du dialogue.

Ci-dessous, la carte des étapes de l’opération Noir Jaune Blues, et après ?

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous